Technologie

Que vaut un nettoyage d’appartement avec un aspirateur robot ?

Nous avons testé pendant 1 mois l'aspirateur Roomba de iRobot

Il fait partie de notre maison depuis quelques semaines maintenant, nous vous présentons “César”; notre nouvel aspirateur robot qui fait de chez nous un lieu toujours propre et accueillant. Dans ce test, rendu possible grâce à Digitec, nous avons fait subir à notre aspirateur toutes les situations possibles et ce dernier a presque toujours pu terminer son nettoyage correctement. Découvrez à travers cet article, notre test complet sur le Roomba Séries i7, de la marque iRobot. 

Publicité

Cet article fait partie de notre série de 5 épisodes, “Une maison connectée” – découvrez nos prochains articles sur Onmag et sur Chinadroid

 

Bienvenue à la maison César !

Après avoir reçu le colis de la part du facteur, il était temps pour nous de commencer à découvrir ce produit que nous attendions avec grande impatience ! Mais avant de l’ouvrir et de commencer à faire aspirer tout notre bureau, nous avons offert à César une petite séance photo pour les besoins de cet article. 

César est passé par l’étape Shooting photo, quel chanceux.

 

A l’ouverture du produit, on découvre immédiatement notre aspirateur posé sur sa base de recharge. Sur la droite, une petite boîte sert de rangement pour l’alimentation ainsi que les différentes pièces de rechange (filtre, brosse) mais également pour le Virtual Wall (qui empêche le robot d’accéder à certaines pièces). Le packaging est simple, mais bien soigné : on remarque des petites mousses pour éviter que le produit s’endommage, et tout à une place désignée. 

Le packaging est très simple, mais fait entièrement l’affaire.

 

Même les accessoires sont bien présentés.

 

Le robot fait 8cm de hauteur et peut se glisser facilement sous les meubles et lits

Maintenant que nous avons découvert notre robot ainsi que les pièces de rechanges (car tout est déjà monté), nous avons juste à trouver un emplacement pour la base de notre aspirateur et la mettre sous tension. César va alors s’allumer automatiquement, et c’est ici qu’il faudra installer l’application iRobot sur son smartphone pour continuer la mise en marche de notre nouvel accessoire. 

 

Première mission, premiers challenges. 

Pour commencer, nous avons dû installer l’application “iRobot Home” depuis l’AppStore. Ici rien de très compliqué (en théorie), vous créez votre compte sur iRobot et vous autorisez l’application à vous envoyer des notifications et à détecter les appareils dans les alentours (requis donc pour trouver César). 

L’application dans le Store.

Vient suite toute une série de configuration, connecter votre robot au Wi-Fi, l’activer, accepter les conditions et normalement tout devrait fonctionner rapidement. Sauf que !

Notre robot n’est pas détecté par l’application ! Aïe.

 

Après de multiples tentatives, nous avons du mettre à jour notre robot pour continuer, mais ici aussi le robot n’arrivait pas à se mettre à jour, heureusement, c’était le seul point négatif de notre test. Après avoir pu le configurer via l’app César est partit faire quelques sessions de cartographie pour découvrir notre habitacle et a enfin pu se mettre au travail.

 

Nous t’avons (presque) oublié. 

L’application permet de programmer des lavages de sols, nous avons donc envoyé notre robot chaque 2 jours laver la totalité de notre maison à 9h00. César peut via son planning être affecté à l’entier de la maison ou uniquement à certaines pièces. 

Nous avons affecté César au nettoyage, 3x par semaine

Quand tout va bien, vous pouvez totalement oublier votre robot, il va nettoyer ce que vous avez demandé et rentrera chez lui sans faire de bruit, si ce n’est vous envoyer une notification de succès. En revanche, quand César n’est pas content, il va le faire savoir. A plusieurs reprises, notre robot s’est perdu ou est resté coincé contre un meuble pendant ses premiers jours. Dans ce genre de cas, il vous enverra des notifications pour vous signaler qu’il est coincé. Comme nous n’avions pas désiré prendre une base pour vider César, nous devons également chaque semaine vider son bac afin que l’aspiration soit toujours optimale. 

Parfois, César semble un peu perdu

Notre avis sur le robot.

Malgré quelques petits couacs lors de l’installation et les rares fois ou César n’a pas pu rentré chez lui, nous avons décidé de tout de même l’adopter. Ce robot nettoie très bien les sols et reste tout de même relativement performant. Nous devons par contre nous adapter un peu et mettre en place quelques stratégies pour éviter que cet aspirateur démolisse tout sur son chemin (ranger ses pantoufles, les câbles qui trainent, etc.).

En bref, nous sommes très satisfaits et César a été engagé pour continuer à aspirer dans notre appartement. Mission réussie avec succès !

 

Acheter César

Vous pouvez acheter cet aspirateur iRobot directement chez Digitec, notre partenaire. Cliquez sur ce lien pour finaliser votre achat

 


Cet article a été rendu possible par Digitec, cependant, nous n’avons pas été affiliés ou sponsorisés et les différents points de vues représentent l’avis de la rédaction ce qui nous permet de vous offrir des critiques basées sur notre expérience réelle. 

Que vaut un nettoyage d’appartement avec un aspirateur robot ?
Cliquer ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Dernièrement

To Top