CFF

Retour à l’atelier pour les nouveaux trains des CFF

L’attente commence à peser pour les trains “Bombardier” commandés par les “CFF”. Aujourd’hui nous apprenons que l’ex-régie fédérale va devoir remplacer une pièce importante sur les nouvelles voitures qui sont dans un fiasco depuis leur retard de livraison, qui rappelons-le était fixé en 2013.

Publicité

Pour les experts CFF, il faut renvoyer les trains à l’atelier et réaménager l’ensemble des rames.

Des documents internes des CFF révélés par l’émission “Rundschau” de SRF démontrent que ces trains font à nouveau face à des problèmes importants. Il s’agit cette fois d’un nombre élevé de défauts sur l’interrupteur principal.

Bombardier confirme le défaut.

Bombardier a confirmé aux CFF qu’il fallait remplacer deux composants dans les nouveaux trains.

En fait, lorsque ces pièces sont utilisées dans des horaires soumis à des hautes températures. Ces composants ont échoué et nous avons défini une solution plus robuste avec le sous-traitant, qui est maintenant implémentée étape par étape, processus normal pour un nouveau produit tel que le Twindexx .

Bombardier à l’émission Rundschau

Cliquer ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Dernièrement

To Top