Monde

La Chine interdit désormais les tatouages à ses footballeurs

La Chine a décidé que les footballeurs de l’équipe nationale ne seraient plus autorisés à arborer des tatouages et que par conséquent ces derniers devraient être retirés ou camouflés. Le pays tente de mettre un frein aux tendances jugées vulgaires.

Publicité

Comment cette tendance a-t-elle commencé ?

Depuis plusieurs mois maintenant, la Chine tente de reprendre le contrôle sur sa jeunesse et d’y imposer des valeurs viriles. Pour citer des exemples, le régulateur de l’audiovisuel a notamment décidé d’établir des critères de beauté et bannir les hommes efféminés ainsi que les influenceurs vulgaires.

Désormais, les joueurs ont donc une interdiction formelle de laisser apparaitre tout tatouage et doivent donc se les faire retirer. En cas de circonstances particulières, ces derniers devront alors les camoufler durant les compétitions et les entrainements. S’ajoute à ses nouvelles mesures une interdiction formelle de recruter tout nouveau joueur ayant des tatouages, au sein de la sélection nationale.

Mais pourquoi un tel acharnement sur des tatouages ?

men's arm tattoo

La culture de la Chine est différente de celle de l’Europe et les tatouages n’y sont généralement pas bien vus. Cependant, bien que la société reste conservatrice, les tatouages commençaient à générer un certain engouement auprès des plus jeunes générations.

La Chine interdit désormais les tatouages à ses footballeurs
Cliquer ici pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Dernièrement

To Top